mercredi 17 octobre 2007

A bicyclette !


J’ouvrirai demain matin le 17e congrès du Club des Villes Cyclables

Le choix de Lyon pour organiser le 17e Congrès du Club des Villes Cyclables s’est imposé comme une évidence. Il est vrai qu’en seulement quelques années, nous avons transformé les usages de la ville et hissé Lyon au premier rang des villes françaises adeptes de la petite reine.

Le fait que Lyon fut la première grande ville à proposer des vélos en libre service est évidemment pour beaucoup dans cette dynamique en faveur des déplacements doux. Et je dois dire que j’en retire personnellement une très grande fierté. C’était en mai 2005 et le succès est tel qu’il ne se passe pas un jour sans que l’on me parle de Vélo’V !

Avec une moyenne de 15000 utilisateurs qui empruntent quotidiennement un des 3000 vélos mis à leur disposition dans l’une des 250 stations sur Lyon et Villeurbanne, il est vrai que ça change une ville. D’ailleurs j’ai conscience des contraintes qu’un tel succès peut parfois engendrer. A chacun de respecter le partage de l’espace public et de se déplacer sans gêner les autres.

Ceci dit, chacun perçoit bien aujourd’hui la pertinence de ce mode de transport dans une grande métropole comme Lyon dont l’exemple a inspiré bien d’autres villes depuis en France et en Europe : Paris, Aix-en-Provence, Séville, Besançon, Marseille, Mulhouse et bientôt Dublin. Un mode parfaitement adapté aux nouveaux rythmes urbains et qui fonctionne dans une offre globale avec les Transports en Commun Lyonnais et le réseau régional des TER.

« Oùra » que vient de lancer la région Rhône-Alpes permet d’ailleurs de voyager sur tous ces réseaux avec une carte unique. Plus économique, plus pratique, ce dispositif répond pleinement aux enjeux de respect de l’environnement et de développement durable qui se posent aujourd’hui dans toutes les grandes aires urbaines.



18 commentaires:

Anonyme a dit…

Oui Vélov c'est plus qu'une image de marque, c'est un nouveau partage de la ville, vivement que la station de Champvert qui est installée maintenant reçoive ses vélos!
Bien vue aussi la jonction TCL et réseau TER, tram -train à venir, Une suggestion pour parfaire la jonction des transports en commun et du Vélov, les seniors achètent une carte senior SNCF attractive, elle le serait encore plus si on pouvait associer un tarif préférentiel sur l'abonnement TCL grace à cette carte. Pour l'instant les TCL ne pratique une ristourne sur abonnement que pour les couples de + de 65 ans, dommage pour les célibataires nombreux à cet âge, et surtout dommage, car, contrairement à une idée reçue, ça bouge chez les plus âgés, et c'est agréable de pouvoir se déplacer dans la Ville avec tout le monde.
Bienvenue au club des villes cyclables donc.
Simone

Nicolas Beranger a dit…

Vive le vélo. A quand la circulation en contre sens, monsieur le Maire?
Sinon bravo!

Anonyme a dit…

ça risque de servir aujourd'hui le velov !!!

Isa a dit…

M. Collomb

C'est très bien ce que vous avez fait pour Lyon avec Velov. Mais pourquoi vos policiers municipaux s'acharnent ils sur les cyclistes ? Je trouve qu'il y a un paradoxe entre votre volonté de faire de Lyon une ville cycliste et de matraquer en même temps les utilisateurs de vélos. Il faut repenser la législation actuelle. Merci de lire mon message et surtout d'agir pour que l'on puisse circuler vraiment de manière douce, sans avoir constamment la peur du policier !

Isabelle, Lyon 1er

Lyon en lignes a dit…

Jusqu'au 19 octobre, Lyon a l'honneur d'accueillir le 17ème Congrès des villes cyclables. Désormais considérée comme une véritable petite capitale du vélo en libre service, avec le premier réseau du genre à avoir été mis en service en 2003, Lyon accueille pendant 3 jours élus, chercheurs, bureaux d'études, aménageurs ou encore associations, pour discuter et faire un premier bilan des expériences de vélos en libre service, qui comptent désormais 30 000 vélos sur l'ensemble du territoire national. Les discutions porterons également sur les politiques en matière de développement des aménagements cyclables, la promotion de l'usage du vélo en ville.

kiki a dit…

merci pour velov qui a changé ma vision de la ville. lyon est vraiment très bien adaptée au velo et je suis fière que ma ville soit la premiere devant paris à avoir ouvert ce genre de transport merci mr collomb

Brian a dit…

I Vote VeloV !

Anonyme a dit…

Decaux Maire de Lyon !

Anonyme a dit…

Sans Collomb, Deccaux fait pas Vélov et inversement.

Anonyme a dit…

Lyon, ville du vélo!
Par contre vivement la circulation à contre-sens!!!

monique a dit…

Bravo et merci encore m. colombpour votre politique pro vélos ! velov c'est bien pratique et ça permet de réduire beaucoup les temps de déplacement dans la ville. personnellement j'habite le vieux lyon et je travaille dans le 3e, du côté de la place guichard. en passant par bellecour je traverse les berges du rhône que je trouve magnifiques depuis que vous les avez refaites et après j'emprunte la piste cyclable jusqu'à mon travail. en tout à peine 10 minutes de trajet en prenant tout mon temps !

lidenbrocke a dit…

Monsieur le Maire,

Je travaille au Confluent depuis peu et vie dans le 3°. Je suis donc obligé de traverser le centre de Perrache. Je me suis fait arrêter par la police municipale sur la petite portion de voies de tramway que je suis obligé d'emprunter car j'allais avenue Berthelot (tarif "officiel" de l'amende : 135 euros). J'ai demandais comment faire autrement. Aucune réponse, l'agent ne savait pas. J'ai la solution bien sûr, prendre la piste cyclable sous Perrache puis contourner la place Carnot et enfin reprendre le pont Galliéni. Gain de temps avec cette opération par rapport au tramway : nul. C'est un peu enrageant de se sentir stigmatisé alors que tous les jours je constate un nombre certains d'automobilistes garés sur la piste cyclable cours Charlemagne. Ne sachant pas comment faire pour traverser légalement et rapidement Perrache, je pense que je vais reprendre le tramway. C'est dommage ...

Bien à vous.

R. Perrin a dit…

Gérard,
Je suis totalement d'accord avec votre vision des déplacements urbains. Continuez.

R. Perrin

Anonyme a dit…

La ville de Vienne en Autriche et d'autres villes de culture germanique avaient précédé Lyon. Donc je corrige " Le fait que Lyon fut la première grande ville de France " ...Merci
Cdtl Un Veloveur enthousiaste malgrè tout !

Kiki a dit…

Je ne savais pas que Vienne était une ville française !

Anonyme a dit…

Tout le monde est pour le velo, même les automobilistes.
Par contre certains contresens relèvent plus du suicide que de du ...bon sens.
Exemple: rue JACQUARD à LYON 4e, et plus particulièrement à l'angle de la rue VILLENEUVE, face aux locaux de la ...police municipale: La rue est trop étroite, et le carrefour très très dangereux !!!

Anonyme a dit…

Tout le monde est pour le velo, même les automobilistes.
Par contre certains contresens relèvent plus du suicide que de du ...bon sens.
Exemple: rue JACQUARD à LYON 4e, et plus particulièrement à l'angle de la rue VILLENEUVE, face aux locaux de la ...police municipale: La rue est trop étroite, et le carrefour très très dangereux !!!

Anonyme a dit…

Monsieur le Maire,

La politique menée pour favoriser le vélo est audacieuse, positive et va dans le sens du developpement durable ! Félicitations.
Par contre, demandez a la police municipale d'etre plus indulgent. Je me suis fait arreter cette semaine pour etre monté sur un trottoire sur deux metres pour éviter un camion a l'arret. Résultat 90 euros d amende ! C'est un scandale ! Beaucoup de cyclistes ont arreté de prendre leur voiture, montrent un sens civique pour préserver l'environnement mais de l'autre coté, la police municipale réagit avec mechanceté et sans discernement...C'est bien triste..et c'est a vous de changer cet état de fait !