lundi 15 octobre 2007

New York New York

J'annoncerai demain lors d'une conférence de presse avec le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon et les représentants de Delta Airlines, la prochaine ouverture d'une ligne aérienne directe entre Lyon et New York

La relance d'une ligne directe Lyon-New York est une excellente nouvelle pour le rayonnement international de notre métropole. C'est aussi une formidable récompense pour une initiative à laquelle je tiens beaucoup et que j'ai engagée de longue date avec le "Club des Entrepreneurs" pour l'avenir de notre aéroport Lyon Saint-Exupéry.

J'ai toujours pensé qu'une approche volontariste, réaliste et partenariale était nécessaire pour renforcer notre aéroport. Et chacun sait que la décision de rouvrir une ligne directe entre Lyon Saint-Exupéry et New York JFK ne s'est pas faite en un jour. Il a fallu un travail de longue haleine pour sensibiliser les opérateurs aériens et mobiliser les forces économiques de notre région autour des enjeux de développement de notre aéroport.

Ce travail de fond, nous l’avons engagé dès 2003 grâce au "Club des Entrepreneurs", un mouvement initié conjointement par le Grand Lyon et la CCI, qui fédère les grandes entreprises de la région lyonnaise. Ensemble nous avons multiplié les actions de lobbying en faveur de la réouverture d’une ligne aérienne entre la "Big Apple" et Lyon. Ce résultat est aussi le fruit d’un investissement du Grand Lyon sur le long terme avec une volonté forte de faire de Lyon Saint-Exupéry la 2e plateforme aéroportuaire de France.

Bien évidemment, cette ligne Lyon-New York y contribuera en même temps qu’elle ouvre de très belles perspectives pour les échanges entre nos deux régions de part et d’autre de l’Atlantique. Les enjeux économiques sont considérables pour notre territoire et pour les entreprises lyonnaises. Ils concernent aussi le tourisme en inscrivant Lyon dans le circuit nord-américain des destinations phares en Europe.

Tout cela permet de regarder l’avenir avec confiance quand on sait que l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry s’ouvre dans le même temps aux vols « low cost » avec neuf destinations dès avril dont deux nouvelles, Berlin et Barcelone, dès ce mois d’octobre.

Je suis pour ma part tout à fait heureux. Car grâce à nos efforts, l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry prend aujourd’hui toute sa place. C’est un signe fort du rayonnement international de notre métropole, de son attractivité touristique – et ce pour le tourisme d’affaires comme pour le tourisme d’agrément – et de son ouverture au monde.



8 commentaires:

R. Perrin a dit…

C'est bien ce que vous faites pour Lyon Mr Collomb. Mes amis qui reviennent à Lyon occasionnellement sont toujours surpris de la façon dont la ville évolue à très grande vitesse. Pour moi qui suis un vieux lyonnais, c'est toujours une grande satisfaction de recevoir des compliments sur ma ville.

Avec mes sentiments les meilleurs.

R. Perrin

Anonyme a dit…

Bien sur c'est bien Lyon- JFK, c'est bien aussi le retour pour rentrer à Lyon. Quelle sera la politique tarifaire? Pour ma part j'ai beaucoup apprécié Lyon-Madrid!
Une nouvelle destination aussi importante est remarquable pour la région.

Cordialement

J. Arnould

pascal boeuf a dit…

Bonjour,

Je suis heureux de voir rouvrir cette desserte aérienne. Mais en quoi la situation est elle différente vis à vis des 2 derniers échecs sur cette même ligne?

Cordialement,

Pascal BOEUF

Anonyme a dit…

EasyJet à Lyon, ça oui, ça parle !

Bravo, c'est une réussite qu'on doit effectivement pourvoir vous attribuer en grande partie.

Par définition, les villes de destination sont toujours des ville dans lesquelles on a envie d'aller.

Anonyme a dit…

C'est bien parce que la ville a bougé depuis 2001, et que sa dynamique économique est au rendez vous , que ces ouvertures de lignes aériennes peuvent se faire et donc profiter aussi aux touristes dans les deux sens.Toute ouverture sur le monde est une richesse, tant mieux.
Simone

Florent a dit…

bravo pour cette very good news !

Anonyme a dit…

Le developpement d'une ville et son rayonnementinternational passe aujourd'hui obligatoirement par un aéroport international digne de ce nom !

Cette très bonne nouvelle pour Lyon ne peut que doper la dynamique économique de la ville de Lyon et de sa région.

Bravo Gérard !

serge a dit…

formidable