dimanche 21 décembre 2008

Concorde et solidarité


J'étais cet après-midi parmi les nombreuses personnes rassemblées à Saint-Priest, pour exprimer mon indignation à la suite de la tentative d'incendie perpétrée contre un lieu de culte musulman


Nous voulons que dans notre agglomération lyonnaise règnent la concorde et la solidarité. Et donc, chaque fois qu'un lieu de culte est victime d'une agression, comme celle qui s'est produite à Saint-Priest ce week-end, nous nous sentons profondément solidaires.

C'est pourquoi j'ai tenu à me rendre sur place pour exprimer la sympathie de l'ensemble des habitants de l'agglomération.
Nous voulons garantir que toutes les pratiques religieuses puissent être permises sur notre territoire et que chacun fasse l'objet d'un égal respect, d'une égale considération.



2 commentaires:

Adrien a dit…

M. Collomb, je comprends et je partage votre indignation. Mais je me demande si finalement ce n'est pas faire trop d'honneur aux imbéciles qui commettent de tels actes que de se rassembler à un tel niveau. Quand j'entends le président de la République condamner ces agissements, je me dis que leurs auteurs ont réussi leur pari. Faire parler d'eux, provoquer l'indignation de la République tout entière, en s'attaquant à un bâtiment. Evidemment ce n'est pas simple car cela concerne un lieu de culte. Mais quand même, je n'ai pas l'impression de vivre dans un pays où une menace réelle et sérieuse semble menacer telle ou telle communauté.

Adrien

Anonyme a dit…

La présence des représentants des communautés juive et chrétienne de Lyon dimanche à Saint Priest est la meilleure réponse contre ces vandales qui s'attaquent à un lieu de culte. Merci