mercredi 26 novembre 2008

Only Lyon



" Lyon destination européenne ..."


ICT, Conférence sur la solidarité numérique, Semaines Sociales de France, Congrès de la presse… Lyon est au cœur des réflexions sur l’innovation, la recherche, la solidarité, le développement durable. Notre ville affirme ainsi son rang de destination européenne pour l’accueil des plus grands congrès et événements internationaux.



Grand rendez-vous européen des sciences et technologies de l’information et de la communication, ICT vient de se tenir à Lyon. Organisé dans le cadre de la Présidence Française de l’Union Européenne, cet événement rassemble quelques 4000 spécialistes : chercheurs, ingénieurs, industriels, décideurs politiques et économiques… L’enjeu est majeur puisqu’il s’agit de réfléchir au rôle et à l’influence de l’Europe pour les dix prochaines années dans ces secteurs d’innovation.


Dialogue : hier et aujourd’hui a lieu la Conférence de Lyon sur la Solidarité Numérique en présence de 300 experts internationaux. Cinq ans après le Sommet des Villes et des Pouvoirs Locaux sur la Société de l’Information, Lyon rassemble une nouvelle fois les acteurs de la lutte contre la fracture numérique. L’enjeu ? Mobiliser les Etats, mais aussi les entreprises et les citoyens autour de cette nouvelle forme de solidarité. Première étape : une journée mondiale sur Internet le 17 mai prochain. L’idée : organiser un "web-thon" mondial capable de mobiliser des millions d’internautes. Cette initiative innovante viendra en complément des autres sources de financement du Fonds Mondial de Solidarité Numérique.


A la Cité Internationale se tenaient vendredi les Semaines Sociales de France. Depuis leurs origines lyonnaises il y a plus d’un siècle, ces rencontres privilégient l’écoute, le dialogue, l’ouverture, avec la même volonté de mettre l’homme au cœur de toute réflexion, de tout projet. Pour regarder la vidéo de mon intervention :
cliquer ici

Cité Internationale encore, où avait lieu la semaine dernière le 16e Congrès national de la presse française.
Dans un contexte difficile, cet événement était très attendu. J’ai rappelé ma conviction quant au rôle fondamental de la presse dans toute démocratie. J’ai exprimé ma conception du rôle des médias dans le rayonnement de notre pays, comme de nos villes. Nous avons besoin de la presse, vecteur d’image et de notoriété. C’est pourquoi ces difficultés nous concernent tous. Mais l’espoir est permis puisque les médias écrits disposent des savoir-faire essentiels en termes de contenus. Or, quel que soit le mode de diffusion, il n’y a pas de média sans un contenu fiable, rigoureux. Oui, nous avons besoin de la presse écrite !



2 commentaires:

J. di Petri a dit…

Bonjour Mr Collomb,

Bravo pour le formidable travail que vous faites à Lyon. Vu de Marseille, votre action semble avoir transformé cette ville que j'aime beaucoup pour y avoir passé quelques années de mon enfance. J'aimerai bien revenir travailler à Lyon dans le domaine de la communication publique et je ne manquerai pas de vous envoyer mon curriculum vitae. J'ai en effet envie de m'investir dans une métropole européenne digne de ce nom, avec des projets et une vision sur le long terme. Avec mes plus sincères salutations,

J. di Petri

Anonyme a dit…

que pensez vous du sondage publié par le progrès disant que pour la majorité des lyonnnais la dimension internationale de Lyon passe par la culture et non par l'économique?