mardi 26 février 2008

aimerLyon : le projet

L'environnement est aujourd'hui au coeur de tous les débats, de toutes les préoccupations. C'est aussi une priorité de notre projet pour Lyon, avec des réalisations importantes comme l'aménagement des rives de Saône, celui de la caserne Sergent Blandan ou encore la « boucle verte » avec la végétalisation de la rue Garibaldi


Ces projets sont essentiels pour améliorer sans cesse le cadre et la qualité de vie dans la ville en poursuivant la dynamique engagée ces dernières années. Je pense évidemment aux berges du Rhône devenues l'emblème d'un nouvel art de vivre à Lyon.

Je pense aussi à la végétalisation des toitures et des murs, une technique largement utilisée dans la plupart des pays d'Europe, en Allemagne, en Suisse, au Japon ou dans certaines régions d'Amérique du Nord. C'est ce principe que Gilles Buna a présenté ce matin à la presse en compagnie d'Alexandrine Pesson et de Nadine Gelas.

Lyon a déjà fait un bout du chemin en végétalisant les toitures de plusieurs bâtiments et d'autres « toits verts » sont en cours à la Duchère, à la Confluence ou encore sur le toit de la tour Oxygène.

Aujourd'hui nous voulons aller plus loin pour étendre cette technique qui permet de rééquilibrer la balance écologique en milieu urbain, d'embellir la ville et de diminuer la pollution atmosphérique. Je vous invite à découvrir l'ensemble de nos propositions sur notre site de campagne.



5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour, après les longs épisodes de pollution aux poussières et monoxyde d'azote, il convient de prendre des mesures courageuses. Les mesures listées n'auront un impact qu'infime sur l'air que l'on respire. Le problème numéro 1 est la voiture avec 70% (je reprend votre chiffre) des emmissions polluantes. A quand des mesures dignes de ce nom? Il serait déjà bien de ne pas construire de nouveaux parkings souterrain, donner une vraie place au vélo en ville (en utilsantpas une initiative privée avec vélov, mais par exemple avec des parkings à vélos dans les gares et en presque ile).
Et quels sont vos propositions concrètes pour lutter contre les pics de pollutions? car votre réponse dans le journal métro de matin semble montrer votre peu d'intérêt et de volonté pour la question.
Auré lyon

jp a dit…

@ auré lyon, comment peut on à la fois critiquer velov et vouloir plus de vélos dans la ville ?

jean-pierre

ludo a dit…

m. collomb

bravo pour tout ce que vous avez fait à lyon en faveur du velo. continuez!

ludo

Anonyme a dit…

jp lyon : entre un vélov et un vélo individuel, il y a un fossé. je n'aime pas ce que Vélov a fait de la ville notamment d'avoir autorisé d'augmenter la surface d'affichage ( les nombreuses sucettes qui gênent la progression sur les trottoirs (des pietons!) et les énormes panneaux comme celui qui vient d'être remplacé métro guillotière). Vélov est une initiative privée dont le grand lyon ne devrait pas retiré autant de gloire car la concertation en profondeur pour le vélo est inexistante.
Bref encourager vraiment l'ulisation d'un vélo personnel et non pas encore et toujours favoriser les multinationales (jcdecaux n°1 mondial de la pub et du mobilier urbain). Auré Lyon

joeldelyon a dit…

Vous avez su sous votre mandat offrir des espaces de respiration dans la ville : les berges de Rhône, vélo'v (tout le monde n'a pas un vélo individuel pour répondre à anonyme) et les transports en commun avec la mise en place de parcs relais... Lyon a été pionnière dans la mise en place d'un agenda 21 aux propositions très concrètes. L'habitat est en pointe dans le respect de la Haute Qualité Environnementale, notamment dans les projets urbains de la Duchère, de la Confluence, du Carré de Soie. J'espère que vous poursuivrez cet effort qui profite à tous les Lyonnais d'aujourd'hui et permettra à nos enfants de grandir dans un cadre agréable. Bonne chance à vous pour le 1er tour dans 9 jours !