samedi 27 octobre 2007

Lyon, grand prix ville santé

Lyon vient de recevoir le grand prix ville santé du magazine Impact Santé. Une belle consécration pour notre ville qui mise aussi sur la recherche et la modernisation de ses hôpitaux

Avec un indice de vieillissement parmi les plus faibles de France et le 2e taux de natalité le plus élevé du pays les Lyonnais se portent bien ! C’est le constat du magazine Impact Santé qui classe Lyon en tête du palmarès santé des villes 2007 devant Paris, Besançon et Grenoble.

Je suis d’autant plus heureux que cet excellent résultat provient d’une enquête sérieuse qui s’appuie bien évidemment sur l’état de santé de la population, mais aussi sur la qualité de l’offre de soin des établissements, sur les facteurs environnementaux et sur le dynamisme des villes en matière de recherche et de modernisation de leurs hôpitaux.

Comme je l’ai souvent dit, la santé est au cœur du dynamisme lyonnais. D’ailleurs je ne suis pas surpris de ce classement. Il s’inscrit logiquement dans une montée en puissance globale de la ville. Pour la troisième fois consécutive, Lyon arrive 1ère métropole française de plus de 400 000 habitants pour l’attractivité économique.

Sur le même critère, un classement européen fait bondir notre métropole de la 24e à la 17e place. Un autre, enfin, la positionne 33e et non plus 99e en matière de tourisme international.

Il est vrai qu’à Lyon, la santé est un secteur en plein dynamisme sur lequel nous misons beaucoup pour l’avenir. Cela passe par la restructuration de nos hôpitaux avec un plan de rénovation très ambitieux des Hospices civils de Lyon. Cela passe aussi par une mise en synergie du monde de la recherche clinique et celui des entreprises comme nous le faisons dans un domaine comme l’infectiologie où Lyon excelle.

Mais se soucier de la santé de nos concitoyens, c’est aussi penser à leur quotidien, à leur cadre et à leur qualité de vie. La mise en place d’un réseau de proximité par le biais des maisons médicales de garde est un bel exemple de ce que les pouvoirs publics et les médecins libéraux peuvent entreprendre ensemble pour aider le système hospitalier à sortir de l’engorgement.

Mais pour moi, privilégier la santé des Lyonnais, c’est aussi construire une ville équilibrée qui mise sur la qualité de vie. D’ailleurs, là encore Lyon arrive régulièrement en tête des palmarès des villes où il fait bon vivre ! Ce qui à mon sens a forcément un impact sur la santé des habitants.



3 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est bien les classements mais attention à ne pas céder à ce genre de palmarès qui ne dit pas tout de la réalité de nos hopitaux.

Anonyme a dit…

Effectivement il faudra lire les critères de sélection retenues par Impact Santé.
Mais ce magazine est assez sévère et rigoureux d'une part, et d'autre part il est attentif à prendre en considération dans ses approches , des aspects environnementaux , des concepts de santé globale, au delà des seuls critères d'absence de maladie.
Oui si Lyon est bien placée pour savoir prendre soin de ses habitants, et les aider à prendre soin d'eux, c'est fortement encourageant pour l'avenir.
Simone

Annie a dit…

Bravo pour cette palme d'or ! J'ai découvert cet exploit dans un long article du Figaro. Toutes mes félicitations.