jeudi 13 septembre 2007

Biennale de Lyon 2007 : L’Histoire d’une décennie…



"L’Histoire d’une décennie qui n’est pas encore nommée" : c’est le titre de la 9e Biennale de Lyon qui ouvrira mercredi

A quelques jours de cette ouverture, je veux rappeler que l’implantation durable à Lyon de la Biennale française d’Art Contemporain n’était pas un fait acquis lorsqu’en 1990 le ministère de la culture a choisi notre ville pour donner une suite à la biennale de Paris créée en 1959 par André Malraux.

Si aujourd’hui ce grand rendez-vous mondial de l’art s’est profondément enraciné dans notre cité, c’est grâce à la capacité de chaque nouvelle édition à créer l’événement, à imposer une identité originale forte et à s’inscrire dans le réseau permanent de la création.

Pour ma part, je me suis toujours efforcé depuis 2001 d’ancrer durablement cette biennale d’art contemporain à Lyon, de lui donner une nouvelle impulsion en mobilisant toutes les énergies créatrices de notre métropole et de l’ouvrir au public le plus large. Non seulement ces objectifs ont été en grande partie remplis grâce à la qualité des organisateurs et des artistes présentés, mais la BAC est aussi devenue un formidable levier pour défricher les nouveaux territoires urbains de notre agglomération.

La réhabilitation de la Sucrière, première réalisation du projet de La Confluence, constitue de ce point de vue un beau symbole. Et l’implantation ces derniers jours de galeries d’art contemporain dans l’ancien bâtiment des douanes marque une nouvelle étape de cette dynamique urbaine et culturelle.

Au fond, c’est toujours cette même philosophie qui inspire mon action : fédérer l’ensemble des énergies autour de projets ambitieux capables de faire de Lyon une grande métropole européenne.

6 commentaires:

Brigitte a dit…

Monsieur Collomb,


Grande fan de l'arbre de Choï, je vous remercie d'avoir replacé cette oeuvre à son emplacement actuel dont j'ai appris en lisant les journaux qu'il correspond au choix même de l'artiste !

Faites tout ce que vous pouvez svp pour le laisser à sa place ! Et si on vous embête, n'hésitez pas à solliciter le soutien des Lyonnaises et des Lyonnais qui comme moi vous appuieront !

Brigitte F - Lyon 2e

Anonyme a dit…

Merci Jack Lang !

JR a dit…

Je comprends plus rien ???? Il va rester ou il va paretir cet arbre magique ????

Anonyme a dit…

C'est koi au juste cette histoire de Manaudou à Lyon ?

Anonyme a dit…

DOCK'S ART FAIR - Port Rambaud - 17/23 sept.-07 ** Galerie Olivier Houg

Anonyme a dit…

Bravo pour le flower tree ! Magnifique !