lundi 4 juin 2007

Un week-end marathon !

Après un vendredi bien rempli avec l'inauguration de la médiathèque du Bachut, le 150e anniversaire du parc de la Tête d'Or, l'ouverture des fêtes consulaires place Bellecour ou encore le dîner des Ambassadeurs à l'Hôtel de Ville, je profite d'un court moment de répit dans mon agenda pour vous parler de mon week-end à Lyon...Samedi matin, d'abord, j'ai célébré la fin des travaux de la montée de la Grande-Côte avec Nathalie Perrin-Gilbert, maire du 1er, Gilles Buna, mon adjoint à l'urbanisme et au développement durable, de nombreux Croix-Roussiens et passants venus partager ce grand moment de bonheur. Je vous invite d'ailleurs à jeter un oeil sur la transformation de cette artère emblématique des pentes qui a retrouvé tout son éclat et où de nombreux commerçants se sont installés. Dimanche matin, retour en mairie où j'ai eu l'immense plaisir de remettre la médaille de la famille à vingt-cinq mères lyonnaises d'au moins 4 enfants !Plus tard dans l'après-midi je suis allée au gala annuel du très dynamique Club de Saint-Rambert qui rassemble plusieurs centaines d'adhérents de 5 à 85 ans et que préside la pétillante Mathilde Zambardi. Encore un peu plus tard, en fin de journée, je remettais des trophées aux jeunes joueurs de foot de Couzon au Mont d'Or...Il y avait aussi ce week-end à Lyon la première édition des Assises Internationales du Roman, la grande ballade à vélo organisée dimanche et de multiples fêtes de quartiers ! Lyon bouge et rayonne ! Bonne semaine à tous !

7 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aurai plutôt titré: week-end chargé.
Si c'est comme ca tout les week-ends, adieu la sieste réparatrice du dimanche.

simone a dit…

je dirai moi plutôt que la sieste, dans une fonction de maire qui peut mettre en distance si l'on s'en tient à prendre la mesure des choses avec son entourage , ceux qui se ressemblent ou qui cherchent à dire ce que vous avez envie d'entendre, ce qui est réparateur c'est l'immersion permanente avec les citoyens et pas seulement la veille des échéances électorales, l'échange réel et direct avec les habitants qui vivent chacun différement leur ville.
C'est comme cela que se fabrique un mandat de maire dans lequel on est heureux et fier de se retrouver, car les habitants sont pris en considération, et ça bouge bien sûr.

roger b. a dit…

Le 05 juin 2007, par Roger B.
Bravo pour ces assises du roman ! Il y a eu de vraies rencontres avec ces auteurs venus des quatre coins de la planète à Lyon pour parler littérature. Que du bonheur !

géraldine a dit…

J'habite montée de la grande Côte et je tiens à saluer le formidable travail qui a été réalisé dans ma rue. En revanche j'appelle l'attention de nos élus pour veiller à la tranquillité publique dans les pentes. Car de ce côté là il reste encore beaucoup à faire !

laspaslaffaire a dit…

Non non Simone, la sieste y a que ça de vrai. Allez M'sieur le Maire pour continuer à en faire un max pour Lyon une petite sieste de temps en temps quand même. Ca fait vraiment plaisir de voir enfin cette montée de la Grand Côte terminée, on commençait à desespérer.

mike a dit…

Je vous ai vu montée de la Grande Côte en compagnie de Nathalie Perrin Gilbert et de Pierre Alain Muet. Je trouve que cette rénovation est une belle réussite. Le rendu global est peut-être un peu trop minéral mais je crois que ça donne quand même une bonne vision de ce que fait aujourd'hui la municipalité pour embellir la ville.

karima a dit…

Les prochaines échéances électorales approchent ; les lyonnais auront le recul nécessaire pour apprécier à leur juste valeur les changements opérés