jeudi 21 février 2008

aimerLyon : le projet

Les déplacements doux sont au cœur de mon projet pour Lyon. Après l'immense succès de Vélo'V, nous allons encore développer le «plan vélo» et réaliser 30 km par an de voies cyclables sur le territoire de l'agglomération

Nous allons aussi multiplier les parcs de stationnement vélos sécurisés, élaborer un code de rue pour faciliter la circulation de chacun, et créer dans le tunnel de la rue Terme un système reliant le plateau de la Croix-Rousse pour les piétons et les cyclistes !
Enfin, nous aménagerons un tube réservé aux modes doux et aux transports en commun dans le cadre de la restructuration du tunnel de la Croix-Rousse.

Toutes ces actions participent toutes d'un même projet de développement des modes de déplacements alternatifs au « tout voiture » afin d'améliorer la qualité de vie dans la ville. Gilles Vesco (UDF - Modem) qui en tant que vice-président du Grand Lyon a mis en œuvre le dispositif Velo'V a choisi de travailler à mes côtés sur ces thématiques essentielles pour l'avenir de nos grandes agglomérations.
Aujourd'hui il a présenté à la presse quelques axes forts de notre projet en compagnie de Dominique Bolliet et Nathalie Perrin-Gilbert.



6 commentaires:

Rafa a dit…

Bravo pour les berges et pour velov. mais je regrette que vous n'ayez pas fait plus pour les pistes cyclables !

Rafa

Serge a dit…

Bonjour Gérard et bravo pour ce remonte-velos! je vais reprendre mon abonnement velov.

Serge

Anonyme a dit…

Ce serait super de pouvoir monter a la cx rousse en velo ou a pied.bravo pour l'idee de la rue Terme

Nathalie a dit…

Une façon courageuse et utile de développer le vélo serait d'instaurer des double sens cyclables dans une majorité de rue à sens unique.
Contrairement à un remonte-pente, cela ne coûte pas cher à aménager et ça fonctionne très bien sans accident dans de nombreuses villes Françaises. Pourquoi autant de frilosité à Lyon ???

L'effet vélo'v ne sera pas éternel, 2% de déplacement à vélo à Lyon c'est misérable. Si on veut tacler les problèmes de pollution, de santé publique, d'engorgement et de climat il faut des actions courageuses pas des mesurettes !

Le vélo n'est pas un sport ou un loisirs, c'est un mode de déplacement rapide, sain et économique pour beaucoup de Français(es). Il est temps que nos décideurs s'en rendent compte.

Murielle a dit…

Je reviens de 3 semaines de déplacement à Bordeaux, des kilomètres de doubles sens cyclables ont été mis en place, c'est du bonheur en tant que cycliste.

Quand est-ce que Lyon va enfin faire chose à ce sujet ? Pourtant ça ne coûte pas cher à installer !

ROBERT a dit…

Contresens rue Jacquard lyon 4e.
Non seulement le contresens cycliste est dangereux dans cette rue, mais en plus la chasse à l'automobiliste prend une nouvelle dimension: 10 places de stationnement ont été supprimées du jour au lendemain à la grande surprise des habitants, piégés et verbalisés de 35 euros. Un certain nombre d'aménagements (carrefour bvd croix rousse, montée de la boucle, rétrecissements de voies) rendent la circulation difficile voire dangereuse. Les voitures se frôlent en face à face par manque d'espace. Ou voulez vous en venir ? Croyez vous que tout le monde peut faire du velo. Pensez vous qu'il est possible de transporter à velo depuis les grandes surfaces nos chariots de courses ?