samedi 19 janvier 2008

aimerLyon3

Tous ensemble avec Thierry Philip !

J'ai inauguré hier le "2-4-8", le local de campagne de Thierry Philip, tête de liste aimerLyon dans le 3e arrondissement

De nombreux invités étaient venus nous encourager, comme Jean Jack Queyranne, le Président de la région Rhône-Alpes, mais aussi de très nombreux acteurs du 3e arrondissement


Situé 248 rue Paul Bert, ce nouvel espace vous accueille tous les jours de 16h00 à 19h00, ainsi que les samedis et dimanches matin de 9h00 à 12h00.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonne chance à Thierry Philip dans ce arrondissement qui attend un renouveau, un vrai

Anonyme a dit…

« Le permanent, comme son nom l’indique, c’est celui qui consacre tout son temps à ce qui, pour les autres, est une activité secondaire, ou du moins, à temps partiel. Il a le temps ; et il a le temps pour lui. Il est en mesure de dissoudre dans la durée bureaucratique, dans la répétition dévoreuse de temps et d’énergie, tous les coups de force prophétiques, c’est à dire discontinus (…). Les permanents ont la permanence contre la discontinuité ; ils ont la compétence spécifique, la langage propre, une culture qui leur est propre, la culture apparatchik, fondée sur une histoire propre, celle de leurs petites affaires (Gramsci dit ça quelque part : « nous avons des débats byzantins, des conflits de tendance, de courants, auxquels personne ne comprend rien »). (…). Et puis, ils ont la logique sociale pour eux parce qu’ il leur suffit de ne rien faire pour que les choses aillent dans le sens de leur intérêt, et leur pouvoir réside souvent dans le choix , entropique, de ne pas faire, de ne pas choisir. »
P. Bourdieu, « La délégation et le fétichisme politique », Choses dites , Minuit, 1987, p. 201.

Anonyme a dit…

Choix de la couleur de cravate remarquable.

JACALY a dit…

Natif et habitant du 3e,et depuis toujours de gauche,je voterai bien évidemment pour Gérard Collomb et son équipe aux municipales de mars prochain. Ceci étant,je tiens à saluer le travail du maire actuel du 3e,Mr Patrick HUGUET.
Au dela du clivage GAUCHE/DROITE, et en dehors de toutes considérations idéologiques, Mr HUGUET s'est toujours comporté comme un élu de proximité accessible pour ses administrés, et à toujours fait en sorte d'être à l'écoute de leurs problèmes.
Qu'il en soit remercié,et que son travail soit reconnu, mais que la Gauche ne laisse pas tomber cet arrondissement entre les pattes de PERBEN !!

Anonyme a dit…

Encore le même message du mec qui dit qu'il apprécie la droite et va voter à gauche, on l'a sur ton les tons, conjugué à tous les temps... Dur pour moi qui suis un militant de gauche qui chaque fois qu'il regarde Collomb est convaincu de la nécessité pour Lyon qu'il faut voter à droite. Aimer Lyon c'est faire partir Collomb.

Philou a dit…

Et alors, est-ce un crime d'apprécier des élus de droite et de gauche ? Ne soyons pas si sectaires ! C'est bien sur ce plan que les 2 candidats diffèrent : Perben a fait le choix de s'allier avec les Millonistes et le MPF de de Villiers et nous renvoie à des heures peu glorieuses (où est passé Philippe Genin d'ailleurs ?), Collomb privilégie une démarche plus pragmatique, plus ouverte et plus proche des attentes des Lyonnais.
Pour revenir au sujet, j'ai eu la chance de découvrir vendredi un homme de qualité, avec des convictions sincères. Bonne chance à Thierry Philip.

Joel a dit…

Thierry Philip peut gagner le 3e arrondissement contre Perben. Vous pouvez compter sur mon soutien.

Anonyme a dit…

C'est quoi un militant de gauche qui veut faire perdre son camp, qui refuserait de voir mettre en oeuvre ce qui est positivement reçu par nos concitoyens.
Car enfin si on n'est pas pour son camp , on est pour l'autre camp. Je ne comprends pas que l'on puisse se dire de gauche et être hostile au maire qui a conduit fermement un plan de mandat tout à fait porteur des valeurs de la gauche: logements, équipements de proximité, respect et encouragement de la vie assocative, sportive et culturelle etc..
De surcroît c'est plutôt réconfortant de voir des gens qui ne partagent pas toutes nos convictions reconnaitre que les action menées sont positives et souhaitent de ce fait faire échec à un candidat qui s'auto proclame vouloir faire grandir Lyon , mais qui n'a lui ni un bilan positif de ses mandats ministériels , ni de son mandat de maire de Châlon.
La gauche c'est pas une affaire d'auto proclamation sectaire, c'est dans les faits, et dans ce qu'elle construit pour le bien vivre ensemble qu'elle s'apprécie. et pas dans les déclarations de haine et les petites guerres..

Anonyme a dit…

Très gentil, tout le monde, mais on en parle maintenant du Bilan de Collomb, du clientélisme, de la réalités des relations à la mairie, du rapport investissement / frais de fonctionnement, du quartier Grolée et de Cargill, du dessous des berges, de l'accord Microsoft, de la collusion avec Decaux, des promesse Collomb-Ehrmann de 2001, des éléments de vie personnel qui influent de manière claire sur la gestion de la cité.. etc... etc...
Bref on se réveille, ou on fait de la propagande facile pour se rassurer ?

Blogone a dit…

faire courir les pires rumeurs, ça montre au fond des méthodes assez extrémistes. la campagne "extrême" est donc bien du côté de perben, millon, le mpf... au fait, l'affaire aubert et tout le reste, non en cause un brin ?

Sarah a dit…

J'en ai assez d'entendre des reproches sur le bilan de Collomb. Si l'on regarde globalement tout ce qui a été fait depuis 2001 dans notre ville, force est de constater que l'action du maire socialiste a été bénéfique et que Lyon rayonne enfin comme il se doit. Ce que l'on ne dit pas assez en revanche, c'est que si Perben devenait maire de cette belle ville qu'est devenue Lyon grace à Collomb, l'ambiance chaleureuse et accueillante qui fait tout le charme de notre ville aurait tot fait de disparaitre. En effet, fini la rigolade si la droite extrème passe au pouvoir à Lyon, il ne s'agira plus de critiquer le soit-disant centrisme de GC, mais bel et bien de subir l'extrétmisme de DP. Il n'est donc plus temps de commenter tel ou tel agissement du maire sortant, mais bien d'agir pour que GC continue son action positive à Lyon et que DP et le MPF Crew ne passe pas à Lyon.