vendredi 29 juin 2007

Du respect de l'esprit républicain à Lyon


C'est en respectant le meilleur de la tradition républicaine de notre pays que j'ai accueilli aujourd'hui le Président Nicolas Sarkozy

Le respect de cette tradition d'hospitalité, de dialogue et d'ouverture entre les élus de la République, quels que soient les clivages, est au coeur de mes valeurs et fidèle à l'identité lyonnaise. C'est d'ailleurs une conception de la vie politique très répandue dans le monde anglo-saxon et que personnellement je partage.

Au-delà, je constate avec beaucoup de satisfaction que le Président de la République a choisi notre métropole pour son premier déplacement dans le domaine de l'économie, de l'emploi et de l'innovation technologique. Nous avons visité le chantier de la ZAC du Bon Lait que j'ai lancé dans le cadre de la mutation de Gerland. Nous avons ensuite rencontré l'entreprise « Varioptic » hébergée dans une pépinière d'entreprises et qui bénéficie des dispositifs que nous avons mis en place pour faciliter la création d'activités innovantes dans notre agglomération. Ce choix des plus hautes autorités de l'Etat est une vraie reconnaissance du dynamisme de notre métropole et de la réussite de notre mode de gouvernance associant acteurs économiques et responsables publics.

A l'issue de cette visite, je ne peux que souhaiter la poursuite d'un tel dialogue dans le respect des valeurs républicaines. De ce point de vue, j'espère bien que nous n'aurons plus jamais à entendre des insultes aussi inacceptables et inadmissibles que celles proférées par le Secrétaire général délégué de l'UMP, Patrick Devedjian, à l'encontre d'une députée sortante du Rhône, élue lyonnaise connue et respectée de tous. Ce n'est pas digne de notre République.

3 commentaires:

odile lehmann a dit…

Monsieur Collomb, bravo pour votre prise de position. Les propos injurieux de Monsieur Devedjian, sont en effet inadmissibles. Toutefois, estimez vous que "l'affaire est fini"? Pour ma part, je ne crois pas. En effet, comment admettre le comportement, tout aussi inadmissible, des interlocuteurs de ce même Devedjian, qui visiblement n'ont rien dit ou fait pour montrer leur malaise vis à vis des propos de Devedjian, ou dit quoi que ce soit pour le ramener à plus de respect. Je pense que ces deux là aussi, doivent présenter des excuses publiques.

Quant à Monsieur Sarkozy...Peut être faut il rappeler à notre cher Président la différence entre l'argent public et son propre argent. En effet, j'ai appris récemment que Madame Sarkozy s'est vu offrir une belle carte bleue, pour puiser sans aucun controle, sans aucune limite, dans l'argent du Trésor.

Sans doute Monsieur Sarkozy, qui n'a été pendant quelques années que ministre des finances, ignore t il que notre pays est très endetté !
Sans doute aussi, ses origines hongroises explique t elle qu'il ignore l'histoire de France, et notamment ce passage : il était une fois une archiduchesse d'autriche qui épousa le petit fils du plus bel homme d'Europe. Un jour, le Peuple l'appela Madame Déficit. Puis ce fut la Révolution.

Monsieur Sarkozy qui est un pragmatique, comprendra je pense, que vous lui fassiez le juste reproche que quand on veut restreindre les dépenses de l'éducation on ne permet pas à son épouse de jouer au Pharaon. Quand on demande un effort au Peuple, en lui demandant de plus travailler, on ne fait pas l'apologie de la vie facile, en donnant à sa femme une carte bleue qui en est le symbole le plus voyant.

De même. Si vous voyez vos "amis" socialistes, pourriez vous leur rappeler que CONTROLER la dépense publique est JUSTEMENT ce que la Constitution exige d'eux?

Enfin, juste pour terminer, avez vous l'intention de suivre l'ex de Monsieur Delanoé, qui a décidé d'appliquer à toute son équipe le non cumul des mandats, comme le préconise la Constitution, et le proposait le projet socialiste, auquel il me semble, vous adhériez.

La qualité principale d'un "politique" c'est la cohérence. Souvenez vous en.

Merci encore pour votre action sur Lyon. En espérant que vous, mais aussi notamment Madame Royal, vous arriverez à faire de notre France, une vraie Démocratie, je vous prie d'agréer mes salutations les plus distinguées.

pug helena a dit…

Monsieur Collomb,

Je vous écris car j'ai appris récemment que Mme Sarkozy disposait d'une carte bleue puisant sans condition aucune, sans aucun contrôle, dans le Trésor de la France.
Mme Sarkozy n'est que la conjointe du Président. Elle n'est, par conséquent, strictement rien, pour notre belle France. Son seul rôle consiste à de la représentation.
La République assure à Mme Sarkozy le boire et le manger, et lui permet même d'avoir un toit, en raison de son statut marital, mais en aucun cas parce qu'elle est Cecilia Sarkozy.
En échange, la République ne demande qu'une chose à Mme Sarkozy : de faire bonne figure en permanence, et d'être la représentante officielle de l'élégance française (sachant que les tenues sont le plus souvent offertes), son ambassadrice de charme, et de savoir faire la conversation. C'est tout.
Mme Sarkozy a par ailleurs la possibilité de soutenir, par son image, et son rôle d'épouse, des associations, et d'inaugurer (ou d'honorer) un certain nombre d'événements de sa présence, qu'on espère agréable, correcte, et faisant honneur à notre pays. On fait enfin appel à elle pour moderniser le « protocole » de l'Elysée, et pour être une parfaite maîtresse de maison.
Mais en aucun cas on ne lui demande d'intervenir en Diplomatie, en Finances, ou dans tout domaine à caractère politique. Mme Sarkozy n'est que la conjointe du Président.
Par conséquent, elle n'a aucun besoin d'une carte bleue, la République se chargeant d'assurer les dépenses nécessaires aux fonctions dont j'ai parlé précédemment. Mme Sarkozy est la Première Dame de France, elle n'est pas Mme la Présidente.
Elle n'a aucune légitimité à utiliser l'argent public. Tous ses besoins sont déjà pris en charge sans qu'elle ait nécessité d'une telle carte.
Mme Sarkozy n'est pas Reine de France. Elle n'a pas été couronnée, sacrée, et n'est même pas élue. Sa présence à l'Elysée ne s'explique que par sa situation maritale. L'argent de la Nation n'a, par conséquent, pas à être mis à sa disposition, d'autant plus que notre France est endettée à hauteur de plus de 2000 Milliards d'euros ! Ce qui est une assez forte somme, pour qu'on gaspille ainsi l'argent de la Nation. Si Mme Sarkozy veut faire du shopping, elle peut, il me semble, prendre directement sur le compte qu'elle partage avec son cher et tendre époux. C'est-à-dire leur propre compte, et non celui de la France. Si Monsieur Sarkozy gagne un salaire, c'est justement pour éviter que son épouse puise dans les recettes publiques, pour satisfaire ses désirs.

Monsieur Collomb, j'attends de vous que vous réagissiez ! Vous et vos "amis" socialistes!
Et puisque le PS est désormais une force d'opposition constructive, peut être pourriez vous proposer les quelques solutions que je vous présente :
Ne serait-il pas possible de mettre en ligne, comme en Suède ou au Canada, les dépenses de nos élus, administrations et collectivités locales ? Techniquement oui !
Ne serait il pas également possible d'utiliser l'argent public comme le font les Américains ?
Voici ce qu'on peut lire dans le livre du cuisinier de la Maison Blanche (Sucré d'Etat, Roland Mesnier, Editions Flammarion, 2006) : « Cette première journée s'est déroulée sans heurts ; elle ne comptait pas vraiment, car les Reagan, pris par toutes ces mondanités, n'ont pas eu beaucoup d'occasions de manger. Les choses sérieuses ont commencé le lendemain. Il a été décidé de composer chaque semaine un programme de menus qui serait présenté à Mme Reagan pour les repas familiaux. - Il faut savoir que tout ce qu'on achète à la Maison-Blanche doit être soigneusement répertorié, en distinguant, justificatifs à l'appui, ce qui est utilisé pour les manifestations officielles, de ce qui sert au Président et aux siens. - Dans le premier cas, les dépenses sont remboursées par le State Department ; dans le second, elles incombent à la famille. Il est donc recommandé de faire très attention à ce qu'on utilise pour elle, car cela va apparaître sur l'addition. » Edifiant, non ?
A quand de telles pratiques, simples, dans notre belle France ? Ce n'est pas ça qui a ruiné le pays, d'accord, mais ces murs politiques plus que contestables, marquées par l'opacité et l'absence totale de contrôle ou de clarification entre dépenses publiques et dépenses privées, ont largement contribué en tout cas à agrandir le fossé entre France d'en bas et France d?en haut, pour reprendre l'expression de Monsieur Raffarin. Des attitudes qui ne font pas honneur à une Démocratie.

http://forum.doctissimo.fr/viepratique/politique/cecilia-arg ent-public-sujet_4776_3.htm

http://president-sarkozy.forumded iscussions.com/Debats-politiques-francais-c2/Actualite-du-Pres ident-de-la-Republique-f5/La-carte-bleue-de-Cecilia-p38235.htm

http://www.wikio.fr/comments/?groupid=22593997

http://love.mixbeat.com/hype/index.php?option=com_smf&Itemid=238&topic=251 .msg43004

http://blog.fanch-bd.com/index.php?2007/06/29/217-d es-liens-tres-fort-entre-cecilia-sarkozy-et-le-peuple-francais -sa-carte-bleue

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qi d=20070628142049AA6NDMa

http://www.rhocorp.org/la-carte-blanc he-de-cecilia-sarkozy.html

http://www.madmoizelle.com/forums/ lactu-en-france/10544-article-de-presse-les-depenses-la-carte- de-cecilia-2.html

http://209.85.135.104/search?q=cache:5Wqh53 bNr8QJ:www.wikio.fr/politique/personnalites_politiques/cecilia _sarkozy+cecila+carte+bleue&hl=fr&ct=clnk&cd=16&gl=fr

http:// 209.85.135.104/search?q=cache:9Ozbuqu9oiAJ:mademoiselle-sio.ov er-blog.com/+cecila+carte+bleue&hl=fr&ct=clnk&cd=30&gl=fr

http://209.85.135.104/search?q=cache:-aBvrrX0AtAJ:forum.aufeminin .com/forum/mariage1/__f275129_mariage1-Cecilia.html+cecila+car te+bleue&hl=fr&ct=clnk&cd=35&gl=fr

http://209.85.135.104/sear ch?q=cache:4c0yb6rdVf4J:www.bonvote.com/gauche/socialistes.php %3Fechos%3D1142200+cecila+carte+bleue&hl=fr&ct=clnk&cd=37&gl=f r

http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/06/les-journaliste s-veulent-voir-nicolas-sarkozy

http://www.bladi.net/forum/106 479-payez-shopping-cecilia/

http://chroniquesducrabillou.blog 50.com/archive/2007/06/29/1789-la-nuit-du-4-ao%C3%BBt.html

http://blogs.rtl.fr/laparole/index.php/post/2007/06/29/Bel-ete-a -toutes-et-a-tous

http://www.google.fr/search?q=cecila+carte+ bleue+&hl=fr&start=70&sa=N

Monsieur Collomb, vous êtes un excellent maire de Lyon. J'espère que vous serez un membre du PS actif, qui sait "recadrer" Monsieur Sarkozy, et sa chère et tendre. Il me semble que vous voulez vous associer au MODEM pour garder la mairie en 2008. Défendre le contrôle effectif de la dépense publique serait, il me semble, quelque chose d'important, pour aller dans cette voie.

Le PS se fait régulièrement taper sur les doigts pour son incapacité à ne pas plonger dans les dépenses inconsidérés. Peut être une réaction de votre part sur la mauvaiseté actuelle du controle de la dépense publique, dont cette carte bleue est l'exemple, pourrait il modifier l'opinion des Français sur le PS.

En espérant que vous ne fermerez pas les yeux.

blog one a dit…

M. Collomb

D'accord avec vous pour condamner l'attitude de Patrick Devedjian. Ne nous laissons pas emprisonner par la bande UMP (RPR) dont nous connaissons bien les méthodes. Continuez à vous battre pour Lyon comme vous le faites et Bog One sera toujours avec vous !

BO