lundi 12 mars 2007

Plantons pour la Planète

L'an dernier, le Professeur Wangari Maathai, Prix Nobel de la Paix en 2004, fut l'instigatrice d'un programme des Nations Unies pour le Développement intitulé « Plantons pour la planète : la campagne pour un milliard d'arbres ». L'objectif est simple. Il s'agit d'encourager chacun d'entre nous à planter un ou plusieurs arbres et à enregistrer sa contribution sur le site de la campagne
Aujourd'hui, dans le cadre du 5ème Forum des enfants de l'UNICEF - BIOVISION, en compagnie de 11 adolescents issus des 5 continents, nous avons apporté notre contribution en plantant, le long de la Cité Internationale, un magnifique cerisier. La campagne « Plantons pour la planète » à une portée symbolique qui va bien au-delà du simple geste. En créant une véritable dynamique de solidarité, elle permet à chacun d'entre nous de prendre conscience qu'aujourd'hui, en plantant un arbre, nous participons à la construction d'un monde solidaire et durable.Et il y a urgence à agir ! Si aujourd'hui, les forêts occupent 30% de la superficie des terres, chaque année, ce sont 7,3 millions d'hectares qui disparaissent, soit la superficie de la Sierra Léone ou du Panama ! Plus grave, si nous n'agissons pas rapidement, d'ici 2050, 40% de la forêt amazonienne, le poumon verte de notre planète, aura entièrement disparu. L'an dernier, dans le rapport qu'il a remis au gouvernement britannique, l'économiste Nicolas STERN préconisait, pour éviter une catastrophe environnementale, de lutter contre la déforestation. Car la disparition des forêts primaires contribue au réchauffement climatique avec une plus grande intensité que nos modes de transports.Alors, pour engager un développement durable de notre planète : plantons !

5 commentaires:

simone daret a dit…

Oui plantons des arbres et exigeons de chacun des partenaires économiques et commerciaux de la Ville de Lyon en fasse autant,
Il serait bien de faire inscrire dans les permis de construire une disposition qu oblige à replanter, à préserver des zones urbaines pour les arbres.
Enfin un concours pourrait être organisé , avec une charte pour récompenser les projets originaux de plantations d'arbres.

jean-henri f. a dit…

C'est une excellente initiative qui en France est très peu médiatisée. Malheureusement!

fabien p. nicolas a dit…

Je sais que l'environnement est au coeur du pacte présidentiel mais je trouve qu'on entend peu M. Collomb ces temps ci pour montrer au front contre Bayrou...
Les municipales sont dans 1 an mais la dynamique en cas de victoire de la gauche ne pourra que vous servir non ?

sabine a dit…

Ceux qui détruisent la planète (les multinationales qui participent en cercle fermé à Biovision) redorent leur image.

Les français ne sont pas naïfs et si la France était réelement démocratique on aurait pas d'OGM, les grands groupes ne seraient pas autorisés à breveter le vivant et la matière... pour s'enrichir en exploitant le "bien commun".

antoine t. a dit…

Les chiffres sont alarmants. Je crois que depuis le début du XXème siècle, le monde a perdu près de 30% de ses fôrets. Même si le programme est symbolique, comme vous le dites, il est néanmoins salutaire.