mardi 11 mars 2008

aimerLyon : 2e tour

Une grande mobilisation !

Au surlendemain de cette belle victoire, je veux une nouvelle fois remercier tous les Lyonnais. Cette dynamique montre qu’au-delà des différences de sensibilité, un pacte de confiance est aujourd’hui scellé entre les Lyonnais et notre équipe

Les habitants ont vu que nous avions tenu les engagements pris en 2001 et veulent que nous poursuivions nos réalisations pour rendre la ville encore plus belle, plus audacieuse, plus rayonnante ! Pour cela, j’ai besoin que les Lyonnais fassent bloc dans les 2e, 4e et 6e arrondissements qu’il nous faut encore gagner.

Cette mobilisation est essentielle pour que demain, notre équipe puisse réaliser les plus grands projets, comme les réaménagements des rives de Saône, de la place Bellecour, de la place des Jacobins, de l’Hôtel-Dieu ou encore la création d’une Cité de l’Enfant sur le site de l’ancien musée Guimet.

Nous avons besoin dans ces arrondissements de femmes et d’hommes qui nous soutiennent dans la concrétisation de ces très beaux projets et qui travaillent avec nous dans un esprit de coproduction.

Je compte sur vous dimanche 16 mars et vous appelle à voter massivement pour nos listes Aimer Lyon emmenées par Nadine Gelas dans le 2e, Dominique Bolliet dans le 4e et Heidi Giovacchini dans le 6e !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

bravo gérard et le combat pour lyon continue!www.romainblachier.fr

Anonyme a dit…

Bravo et bon courage pour le grand chelem !

JPR a dit…

Félicitations Mr Collomb et vous pouvez compter sur mon vote dans le 6e. Je n'ai aucune intention d'avoir Mr. Nardone comme maire d'arrondissement.

JPR

Juju a dit…

Bravo encore Gérard pour cette victoire. Ce grand chelem, on y croit avec toi. La droite se tape dessus dans le 6e, avec Nardone qui veut dégager ses co-listiers comme il l'a fait ailleurs. Dans le 2e, Broliquier se met à reconnaître la qualité de ton bilan et propose une opposition constructive. Un peu tard, on sent bien qu'il ne cherche qu'à sauver sa place de maire. Nadine Gelas et Roland Bernard seront des relais bien plus efficaces et utiles pour les grands projets qui attendent le 2e, de Bellecour au Confluent !!